Guillaume Eyraud – ERM

Nos mécènes et partenaires du festival se dévoilent pour votre plus grand plaisir. Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Que font-ils ?
Interview.

Guillaume Eyraud, vous êtes ?

ERM est une entreprise spécialisée dans l’usinage et la transformation des matières plastiques et composites. Nous sommes basés sur Lyon et comptons environ 15 collaborateurs. On possède 4 ateliers : un atelier spécialisé dans les plastiques et les composites, un autre concernant la métallerie, un atelier graphique où l’on fait de l’impression et le dernier est dédié à l’impression 3D. On personnalise aussi les produits que l’on fabrique. Nous touchons deux grands secteurs d’activités : le domaine de la communication (où l’on fait tout ce qui est enseignes, signalétiques, présentoirs sur lieu de vente et démonstrateurs) et le secteur de l’industrie (où l’on fait des coffrets de protection pour les outils informatique en milieu de production ainsi que la cartérisation de machines).
Avec ERM: imaginer, fabriquer, personnaliser.

Êtes-vous lyonnais de naissance ?

Je suis un lyonnais de naissance, oui ! Je suis né à Vaise. Je suis un mec du 9è​me​ à la base.

Aimez-vous le cinéma ?

J’aime beaucoup le cinéma et j’aime beaucoup les films policiers, de mafieux. C’est un environnement très plaisant qui nous emmène dans des histoires encore plus sympathiques avec un monde de valeurs, etc.

Avez-vous un film préféré ?

Léon. Il m’a beaucoup marqué.

Vous souvenez-vous du 1e​r​ film que vous êtes allé voir au cinéma ?

Le tout premier devait être Aladin mais je me souviens de quelques premiers films tel que Doberman et Les Affranchis également.

Êtes-vous partenaire depuis le début du festival ?

Non, j’ai été partenaire à partir de la deuxième année.

Pourquoi avoir rejoint l’aventure ?

J’avais tout d’abord des motivations et des centres d’intérêts qui m’ont amené vers ce festival et puis, je connaissais Arnaud et Caroline Foussette, de chez Charlestown. Elle m’a dit qu’elle aidait son ami à monter son festival et j’ai trouvé très sympa d’apporter ma contribution et de participer à cette belle aventure.

Avez-vous un moment qui vous a marqué durant la dernière édition ?

La French, vraiment très bien. Un film et des commentaires très sympathiques. Une belle soirée de fermeture qui a duré tout au long de la nuit aussi !

Qui seriez-vous en personnage de gangster ?

Al Pacino ou Jean Reno.